Accueil
Mission
Champs d'expertise
Pourquoi concentrer nos actions...
Principes d'intervention
Moyens d'action
Équipe
Coordonnées

Pour poursuivre nos objectifs de développement agricole et rural nous voulons :
-   servir avec compétence et sérieux les organismes publics, privés, nationaux et internationaux qui feront appel à notre expertise;
 
-   participer aux programmes de formation, projets de Recherche et Développement des cultures tropicales et des élevages;
 
-   nous impliquer dans les transferts technologiques, dans les activités de vulgarisation et favoriser des échanges de biens et services entre partenaires;
 
-   collaborer à des activités de formation des cadres, des professionnels, des techniciens, des vulgarisateurs appelés à conseiller, encadrer les agriculteurs et agricultrices des pays du tiers monde afin de contribuer au renforcement des capacités de prise de décision des acteurs publics et privés en sécurité alimentaire.
 
-   travailler avec les associations, les coopératives de paysans et paysannes en vue d’améliorer leur mieux être, leur savoir-faire, leur revenu;
 
-   promouvoir le développement rural par la mise en valeur durable, équitable des ressources qui s’y trouvent;
 
-   contribuer à l’augmentation des productions végétales tropicales et animales qui peuvent satisfaire les besoins alimentaires de base de la population considérée dans le progrès et le respect et le progrès de leur habitude alimentaire et leur environnement culturel.
 
-   renforcer la sécurité alimentaire, c'est-à-dire pour le Groupe Intercal, contribuer à l'augmentation, la disponibilité et l'accessibilité des productions végétales, tropicales et animales qui peuvent satisfaire les besoins alimentaires de base dans le progrès et le respect de leurs habitudes alimentaire et leur environnement culturel.


Produits agricoles tropicaux prioritaires :
A)   Cultures vivrières
Céréales : riz, maïs, mil, sorgho grain
Légumineuses vivrières : haricots, pois chiche, lentille
Le bananier
Les racines et les tubercules : manioc, patate douce, igname, malanga et taro.
Fruits et légumes : avocatier, papayer, combo, aubergine, piments etc.

   
B)   Productions animales : bovins, caprins, porcins, moutons, volailles (poulets, pintades, dindons), lapins etc.
Produits marins


 
C)   Cultures industrielles (café, cacao, canne à sucre, arachides, etc.) à encourager dans les régions propices et qui génèrent des revenus équitables pour les personnes qui s’en occupent.



Compte tenu de toutes les informations, les raisons citées plus haut nous pensons qu’il y a de l’espoir. Le progrès agricole et environnemental dans les zones tropicales des pays du Sud demeure possible. Il s’agit pour les dirigeants et les responsables de ce secteur de bien orienter, d’investir, de structurer dans les faits, le développement de leur agriculture, pierre d'assise de leur développement rural. L'expertise du Groupe Intercal est disponible à cet effet. Nous sommes prêts à travailler et à coopérer avec les partenaires publics et privés du Nord et du Sud afin d'améliorer les conditions de vie et assurer un meilleur avenir aux populations de l'espace tropicale.